1. Accueil
  2. Vie d'Agence
  3. Treats or Trick ? – Relations Presse : nos pires cauchemars

Treats or Trick ? – Relations Presse : nos pires cauchemars

Pour Halloween, nous vous révélons nos pires cauchemars et angoisses, tapis dans les coins les plus sombres des relations presse !

1 – Interview en face à face, le journaliste fait faux bond au dernier moment

L’instant transpiration à grosses gouttes, inconfort maximum qui se termine souvent par l’agacement du client… et une immense lassitude chez notre consultant.e media
→ tout ça pour ça 

2 – Interview en face à face, le client fait faux bond au dernier moment

Un peu pareil, mais on en profite pour parler des autres clients de l’agence 😎

→ ne pas perdre le nord !

3 – Les avant-premières sont toutes calées, un media casse l’embargo 

Mode gestion de crise : ON !
→ on appelle tout le monde et on “recale” à la volée. Les RP, c’est du sport de précision.

4 – Mauvais calcul dans la programmation de l’heure de diffusion de l’annonce : c’est nous qui cassons l’embargo (face palm)

En réalité, ça, c’est de la science fiction
→ 👽

5- Mauvais ciblage media : notre annonce se retrouve affublée de l’infâmant #communiquecondujour

En réalité, ça, c’est de la science fiction
→ 👽 (mais merci quand même à Bertrand Lemaire d’avoir réformé ce hashtag ! 🤣)

6 – Saluer un journaliste par le nom de son confrère 

En général, je plaide la sénilité précoce…

Et pour vous, quels sont les pires cauchemars dans votre métier ? Ça nous intrigue ! 👀 

Halloween chez StoriesOut, les références culturelles de l’équipe !

 

Article précédent
Quand la propagande l’emporte sur les RP, c’est la crédibilité des marques qui se met en danger
Article suivant
Les dossiers de l’écran : Flexions, réflexions

Catégories

Menu