La jeune pousse donne des conseils sur des contrats d’assurance-vie existants, qu’elle ne commercialise pas. Conseiller les clients sur leurs contrats d’assurance-vie. C’est le choix fait par les fondateurs de Fundshop, alors que l’épargne des Français est avant tout en assurance-vie. Et c’est sur les contrats déjà existants que les clients manquent de conseil.  

Menu