1. Accueil
  2. What's New
  3. PME : protégez vos données et vos infrastructures télécoms !

PME : protégez vos données et vos infrastructures télécoms !

Si la cyber sécurité préoccupe le monde entier et que la presse s’y intéresse tant, en entreprise la sécurité des réseaux mobiles est encore peu traitée.
Pourtant il s’agit d’un réseau qu’on utilise en permanence, tout comme le téléphone et autres objets connectés et il existe des solutions pour protéger et sécuriser les communications voix, texte, données et objets. 

StoriesOut a orchestré la campagne de Relations Presse de Dust Mobile, premier opérateur conçu pour la cyberdéfense des communications mobiles et vous livre aujourd’hui quelques informations clés pour sensibiliser votre PME au sujet.  

La protection des infrastructures télécoms dans les entreprises bien trop souvent laissée pour compte

83% des organisations (publiques ou privées) déclarent être vulnérables aux attaques sur des terminaux  mobiles et 75% des smartphones peuvent être localisés à l’insu de leur propriétaire.

Vulnérabilité et fuite de données mobiles 

Les cyberattaques sur smartphones ces vingt dernières années sont redoutables d’efficacité et les entreprises comme les organisations publiques  sont en première ligne. Les attaques sur les terminaux mobiles étant ciblées, on ne référence pas d’attaques synchronisées massives sur plusieurs organisations simultanées par les réseaux téléphoniques. Mais les “hackers” sont de plus en plus chevronnés pour pirater les données mobiles.

Télétravail et interconnexion 

La crise sanitaire du COVID-19 a accéléré la vulnérabilité de nos terminaux mobiles soit, mais les pirates informatiques se professionnalisent et ciblent de plus en plus les travailleurs nomades ou les PEP (Policy Enforcement Points). Près de neuf responsables de la sécurité des systèmes d’information sur dix jugent que ces terminaux sont désormais le point central de leurs stratégies de cybersécurité et près de quatre sur cinq déclarent que les mots de passe ne sont plus le moyen efficace de protéger l’accès aux  données des entreprises. 

Faiblesse des infrastructures en entreprise et mauvais réflexes des employés 

En 2019, Positive Technologies recensait déjà un nombre alarmant d’attaques spécifiques aux réseaux mobiles avec en moyenne plus de 4 000 attaques réussies par jour pour un opérateur qui compte plus de 40 millions d’abonnés. 

L’étude révèle surtout que près de 75% des terminaux sont vulnérables à une demande de localisation, 9 SMS sur 10 peuvent être interceptés, 5 tentatives d’interception sur 10 réussissent et 100% peuvent être l’objet d’un déni de service total ou partiel.

Les employés qui utilisent un wifi non sécurisé à partir de  leurs terminaux personnels pour accéder aux ressources de l’entreprise sont parmi les plus vulnérables. Un logiciel de chiffrement peut sécuriser le contenu des échanges (sauf vis-à-vis du fournisseur de la solution) mais en aucun cas les informations sur l’usage du terminal.

Investissement et choix des solutions de sécurité mobile 

Une étude du Cabinet Deloitte publiée en décembre 2020 met en avant que 76,4% des entreprises utilisant déjà la 5G s’inquiètent des risques de cybermenaces liés à leur nouveau réseau. Ce chiffre grimpe à 80,7% pour les entreprises ayant un projet de migration 5G pour l’année à venir, notamment à travers des réseaux 5G privés et démontre à quel point elle est devenue un enjeu sécuritaire majeur pour les Etats et les grands groupes du monde entier.

Dans le monde des objets connectés et du M2M, il s’agit désormais de veiller et protéger la vie privée et les informations professionnelles sensibles des salariés, des travailleurs à distance. Contrer les cyber-menaces en tout lieu et proposer une expérience à l’utilisateur transparente et sécurisée comme le basculement automatique vers le meilleur réseau disponible dans les territoires internationaux couverts grâce à une technologie non invasive qui ne nécessite aucune installation d’application et garantit le niveau de sécurité maximal.  

Pour finir… 

L’essor du télétravail a pris de cours les entreprises mais a surtout révélé leur faille : en juillet 2020, une étude de Tanium fournisseur de solutions de sécurité unifiées soulignait que 93% des entreprises ont connu une augmentation des cyberattaques depuis le début de la pandémie de la Covid-19. 

 

Et vous, quel est votre avis ? 

Votre entreprise est acteur en cybersécurité telecom et souhaite un accompagnement sur-mesure en relations presse ? Contactez nous !

Article précédent
Conférence de presse : mode d’emploi

Catégories

Menu