Smiile devient le Tinder du partage

Retour à la liste

smiile.png

Smiile devient le “Tinder” du partage !
Toujours plus social, le réseau des voisins adopté par plus de 400 000 Français continue de révolutionner l’acte de partage

 

Paris, le 20 février 2018 - Smiile, le réseau d’entraide entre voisins annonce aujourd’hui, une nouvelle fonctionnalité star  : Le “Quick sharing” à sa plateforme et son application mobile.

 

Smiile : vers un Tinder du partage...
Smiile, le réseau d’entraide entre voisins aux 400 000 utilisateurs innove une fois de plus avec une nouvelle fonctionnalité qui va simplifier, accélérer et dynamiser les partages entre voisins : le “Quick Sharing”.

Concrètement, à la manière de Tinder, Smiile simplifie l’action de l’utilisateur en lui soumettant une série d’objets ou de services. Ce dernier n’aura plus qu’à « swipper » (glisser)  à droite ou à gauche pour accepter ou refuser de partager sa perçeuse, son lit parapluie, ou encore pour informer ses voisins qu’il maîtrise les gestes de premiers secours. Cette fonctionnalité sera également exploitée de manière encore plus contextualisée : lors d’un évènement spécifique, en cas de catastrophe naturelle, depuis un supermarché afin d'effectuer des courses pour ses voisins… une vraie révolution des usages collaboratifs en prévision !

 

 

Une nouvelle application aux couleurs du partage pour retrouver toute l’actualité entre voisins en temps réel
Smiile pare son application mobile d’une toute nouvelle page d’accueil », qui donnera accès à tout l’univers collaboratif et proposera tous les prêts et demandes disponibles, les derniers partages, les dernières recherches d voisins, ses derniers voisins connectés  en un écran.

L’utilisateur retrouvera désormais toute l’actualité entre voisins en temps réel !

 

 

À propos de Smiile
Fondé à Saint Malo en 2014 par David Rouxel, aux cotés d’une équipe de 15 passionnés, le réseau social Smiile aux 400 000 utilisateurs affirme clairement sa mission : faciliter le partage au quotidien. Grâce à lui, les habitants d’un même quartier ou d’une même ville peuvent mutualiser des objets, échanger des services en toute confiance ou encore discuter de leur vie de quartier. Ce réseau génère des économies réelles, réduit les empreintes carbones des foyers, et apporte de nombreux services collaboratifs près de chez soi.
Retrouvez l’intégralité du classement des objets les plus partagés ainsi que les services les plus échangés  entre voisins en France en 2017 : ici

 

 

Top