EDF SEI choisit OpenDataSoft

Retour à la liste

opendatasoft-medium.jpg

EDF SEI choisit OpenDataSoft pour ouvrir les données des territoires insulaires et accélérer leur transition énergétique
 

Paris, le 02 octobre 2018 - Dans le cadre de sa stratégie pour la transition énergétique, la direction des Systèmes Energétiques Insulaires (SEI) d’EDF a choisi de collaborer avec OpenDataSoft, éditeur de la première plateforme web de gestion, de visualisation et de partage de données structurées.
Cette collaboration se traduit par la mise en ligne de portails Open Data pour la Corse et les territoires d’Outre-mer, ainsi qu’un portail principal qui centralise les données de l’ensemble de ces territoires insulaires.

 

Partager les données des territoires insulaires pour accélérer la transition énergétique

La loi pour une République numérique et la loi de Transition énergétique pour une Croissance Verte imposent aux acteurs de la filière énergie de rendre disponibles certaines données en Open Data. C’est le cas notamment pour EDF SEI, qui assure le service public de l’électricité (achats d’énergie, transport, distribution et commercialisation) pour la Corse et les territoires d’Outre-mer. Du point de vue électrique, ces régions constituent des systèmes isolés du réseau métropolitain, qui, de facto, produisent sur place la quasi-totalité de l’électricité qu’elles consomment, avec une part croissante d’énergies renouvelables.

L’ensemble des activités de la chaîne de valeur électrique représente une volumétrie de données très importante. Ce sont autant d’informations qu’EDF SEI souhaite échanger avec ses différents partenaires, les collectivités notamment, pour les aider à mener la planification énergétique de leur territoire. Une partie de ces données rentre par ailleurs dans le champ des données d’intérêt général que la législation demande de diffuser publiquement et gratuitement pour impliquer plus directement les citoyens, les entreprises et les chercheurs dans cette planification énergétique territoriale.

Cette situation a amené EDF SEI à repenser le partage de la donnée et chercher une solution lui permettant de diffuser de gros volumes de données vers des tiers spécifiques mais aussi vers le tout public, selon le degré de confidentialité et la pertinence de ces données.

C’est avec pragmatisme qu’EDF SEI s’est tourné en 2016 vers OpenDataSoft, référence du partage de données sur le marché de l’énergie avec plus de 50 clients du secteur dans son portefeuille. OpenDataSoft a su convaincre l’énergéticien avec une plateforme robuste, sécurisée et basée sur des APIs et formats de données standards, garantissant l’usage le plus élargi possible de ses données.

La plateforme d’OpenDataSoft pour répondre aux enjeux de l’innovation par la donnée

EDF SEI propose aujourd’hui 7 portails garantissant le libre accès et le libre usage de plus de 60 jeux de données relatifs aux infrastructures ainsi qu’à la production et la consommation d’électricité en Corse et dans les territoires d’Outre-mer. Les portails sont visités par plus de 10 000 utilisateurs qui téléchargent régulièrement les jeux de données. EDF SEI s’appuie également sur la plateforme d’OpenDataSoft pour expérimenter le partage de données ciblé sur des attentes spécifiques de ses partenaires.

Ce défi ambitieux a été relevé en quelques mois grâce aux atouts de la technologie d’OpenDataSoft qui ont permis à EDF SEI de s’approprier facilement et rapidement ses portails de données :

  • Une gouvernance des données simplifiée grâce aux sous-domaines : la plateforme permet de former un réseau de portails sans devoir répliquer les jeux de données qui composent chaque catalogue. Le portail principal EDF SEI récupère ainsi automatiquement les jeux de données des 6 autres sites (Corse et territoires d’Outre-mer)
  • Des informations fraîches et toujours à jour : la plateforme peut se connecter à n’importe quelle source de données (serveur, application métier, matériel connecté) pour afficher des données rafraîchies en quasi temps réel, comme par exemple un signal indiquant les périodes favorables pour la recharge des véhicules électriques.
  • Priorité à la réutilisation : les jeux de données publiés sur la plateforme sont téléchargeables dans des formats standardisés (CSV, Excel, Json, etc.). Une API (interface de programmation) est automatiquement générée pour chaque jeu de données afin que des applications puissent s’y brancher et profiter d’informations constamment à jour. Les jeux de données peuvent ainsi être réutilisés par tout le monde sans entrave technique, voire même intégrés dans d’autres plateformes open data. Comme par exemple en Corse, sur le site Opendata.Corsica.
  • La bonne donnée vers la bonne personne : des droits d’accès peuvent être appliqués finement pour qu’aucune donnée sensible ne soit diffusée largement et pour que les utilisateurs puissent avoir à disposition des données qui leur servent réellement. Cela permet à EDF SEI d’expérimenter des data lab ciblés à la demande de certains partenaires.

La démarche d’EDF SEI a permis l’émergence de synergies avec les collectivités mais aussi avec des réseaux d’énergéticiens à l’image de l’Agence ORE.

« La data est un vrai sujet d’actualité et d’avenir pour nous. Les territoires insulaires sont souvent des modèles en matière d’insertion des énergies renouvelables dans le mix énergétique. Réussir cette transition nécessite la mobilisation de tous les acteurs de ces territoires. Le succès de cette démarche de partage de connaissances et le nombre croissant d’utilisateurs nous encourage à poursuivre notre démarche d’ouverture des données avec ambition. » 

Sébastien Ruiz, Délégué Smart Grids et préparation de l'avenir chez EDF SEI

« Les acteurs de l’énergie produisent un flot considérable de données. Ces données constituent un socle informationnel indispensable pour les aider à prendre de bonnes décisions sur le terrain et accompagner les territoires dans leurs actions pour la croissance verte. Nous sommes fiers qu’un acteur aussi incontournable qu’EDF SEI fasse confiance à notre solution pour transformer sa multitude de données en carburant de la transition énergétique. » 

Jean-Marc Lazard, Président d’OpenDataSoft 

Lien vers le portail principal :

 

Lien vers les portails de chaque territoire

 

A propos d’EDF
Acteur majeur de la transition énergétique, le groupe EDF est un énergéticien intégré, présent sur l’ensemble des métiers : la production, le transport, la distribution, le négoce, la vente d’énergies et les services énergétiques. Leader des énergies bas carbone dans le monde, le Groupe a développé un mix de production diversifié basé sur l'énergie nucléaire, l’hydraulique, les énergies nouvelles renouvelables et le thermique. Le Groupe participe à la fourniture d’énergies et de services à environ 35,1 millions de clients, dont 26,5 millions en France. Il a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires consolidé de 70 milliards d’euros. EDF est une entreprise cotée à la Bourse de Paris.
 

A propos d’OpenDataSoft
Créée en 2011, OpenDataSoft développe une plateforme en ligne conçue pour la transformation rapide et économique de tous types de données en services innovants (Application Programming Interface (APIs), visualisations de données, monitoring en temps réel) sans aucune limite de volumétrie. Sa mission : faciliter la publication, le partage et la réutilisation de données et d’APIs par les utilisateurs métiers. Basée à Paris et à Boston, OpenDataSoft compte parmi ses clients Total, Enedis, GRDF, Suez Environnement, le Ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, la Région Île-de-France, la Ville et le Comté de Durham (NC, USA), SNCF, Veolia ou encore Citilog. Plus d’informations sur www.opendatasoft.fr ou sur Twitter : @opendatasoft_fr

Top