Seconde edition de l'Observatoire du Commerce Mobile

Retour à la liste

mmaf.png

La Mobile Marketing Association France dévoile la seconde édition

de l'Observatoire du Commerce Mobile

 

Paris, le 6 juillet 2017 - Six mois après une première édition, la Mobile Marketing Association France publie la seconde édition de son Observatoire du Commerce Mobile avec un focus sur les indicateurs de performance de l'achat sur mobile.

S’appuyant sur les données de RetailMeNot, comScore, Criteo, l'AFSCM, Cartes Bancaires CB, l'AFMM et App Annie, l’Observatoire du Commerce Mobile a pour objectif de fournir des indicateurs clés en matière d'e-commerce mobile, de paiement mobile, d'achats in-App mais également d'interactions mobiles en point de vente.

« Pour comprendre le poids réel du Commerce Mobile, il est important de dépasser l’idée communément admise que le « M-commerce » se résume au « E-commerce sur smartphone » de biens physiques ou dématérialisés. Les smartphones jouent évidemment un rôle de plus en plus important dans les achats en ligne mais nous intégrerons également l’influence grandissante du smartphone sur les achats en points de vente, le mobile-to-store et le mobile-in-store, ainsi que la mutation programmée du smartphone en terminal de paiement. »

Bertrand Jonquois, Rapporteur de la commission Commerce mobile de la Mobile Marketing Association France.
 

Parmi les principaux enseignements de cet Observatoire :

  • Le poids du M-Commerce est estimé à 27,4% du E-Commerce, ce qui place la France sous la moyenne mondiale de 37,4% et loin derrière des pays tels que le Royaume-Uni ou le Japon, où le M-Commerce est désormais majoritaire.
  • Amazon est non seulement le site mobile le plus visité, devant Leboncoin et Cdiscount, mais le groupe américain domine également le classement des apps, devant Vente-Privée et FNAC.
  • En atteignant 17,5 millions (+24%), le nombre d’acheteurs mobiles devrait progresser sensiblement en France mais reste en retard sur le Royaume-Uni (28,2 M) et surtout l'Allemagne (31,4 M), deux pays où le M-Commerce est en plus forte croissance.
  • Sur 5 secteurs étudiés, le taux d’achat moyen ressort à 25,1% sur smartphones : lorsqu’un article est mis au panier, le comportement du mobinaute est plus proche de celui sur desktop, signe de l’impulsivité du canal !
  • En 2017, le volume des ventes sur mobile devrait progresser de 32% pour atteindre 13,3 milliards d'euros contre 28,3 milliards en Allemagne et plus de 31 milliards au Royaume-Uni.
  • Les achats in-App affichent également une forte progression pour atteindre 570 millions de dollars en France, toutefois loin derrière l'Allemagne (800 M$) et surtout le Royaume-Uni (950 M$).
  • 70% des consommateurs utilisent leur mobile en point de vente, principalement pour comparer les prix ou consulter des avis. Le mobile est également utilisé pour localiser une boutique (37%), et plus rarement pour payer (7%).
  • Les paiements mobiles sont toutefois en forte progression (+35%) et touchent désormais plus de 2,3 millions de Français, ce qui place l'hexagone devant l'Allemagne ou l'Italie.

« Qu’il s'agisse de e-commerce mobile, d'achats in-App ou d'interactions en point de vente, le commerce mobile est en forte progression en France. Le focus sur les indicateurs de performance montre que dans 1 cas sur 4, une mise au panier sur mobile se transforme en achat ! »

Pierre Gaymard, coordinateur de l’Observatoire du Commerce Mobile

En complément d'une infographie (disponible : ici), retrouvez une cartographie des acteurs du paiement mobile ainsi qu'un extrait de l'Observatoire du Commerce Mobile sur le site de la Mobile Marketing Association France www.mmaf.fr, dans la partie Baromètres de l’espace Publications (http://www.mmaf.fr/publications/). L’intégralité des indicateurs ainsi que le détail des données sont réservés aux membres de la Mobile Marketing Association France.

 

A propos de la Mobile Marketing Association France
Créée en décembre 2002, la Mobile Marketing Association France a pour mission première d’accélérer la transformation et l’innovation du Marketing grâce au Mobile. La Mobile Marketing Association France, association de loi 1901, est la seule association dédiée au marketing, à la publicité, au CRM et au Commerce sur mobile et tablette en France. Elle regroupe les acteurs majeurs de ce média : agences conseils, annonceurs, régies, prestataires, instituts de mesure, opérateurs mobiles. L’Association a pour objectif de rassembler les acteurs du marketing et de la publicité souhaitant œuvrer au développement de ce marché sur mobile et sur tablette. La Mobile Marketing Association France définit des positions communes sur des points clés de l’activité, propose des critères normatifs de bonne conduite et donne accès à des informations marché à échelle européenne ou mondiale. L’Association comprend aujourd'hui près de 140 membres et constitue ainsi l'organisme professionnel de référence sur le marché auprès des annonceurs, des institutions, des associations professionnelles. Son accord avec la Mobile Marketing Association Global en fait une association internationale : la Mobile Marketing Association est une organisation mondiale comptant plus de 800 sociétés membres dans le monde.

A propos de RetailMeNot
RetailMeNot, éditeur de Ma Reduc et Poulpeo, est le leader mondial de la promotion digitale. Nous proposons des solutions innovantes pour capter une audience à forte intention d’achat en ligne et in-store.

A propos de comScore
comScore est un des leaders mondiaux de la mesure cross-plateforme qui analyse les audiences, les marques ainsi que le comportement des consommateurs, où qu’ils soient. Pour plus d’informations, visitez www.comscore.com

A propos de Criteo – www.criteo.com/fr/ - @criteo
Criteo est une société mondiale, leader de la publicité́́ numérique à la performance, avec plus de 12 000 sociétés clientes dans le monde et un réseau de plus de 17 000 éditeurs directs. Criteo est présent dans plus de 130 pays avec plus de 2000 salariés dans 31 bureaux répartis à travers les Etats-Unis, l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique et l’Asie. Pour plus d’information, rendez-vous sur http://www.criteo.com/fr.

A propos de l’AFSCM
L’AFSCM (Association Française du Sans Contact Mobile) est une association à but non-lucratif régie par la loi de 1901, qui a pour objectif de faciliter le développement technique et de promouvoir les services sans contact mobiles. L’AFSCM a été fondée en avril 2008 par les trois opérateurs de réseau mobile français: Bouygues Telecom, Orange France et SFR, rejoints par EI Telecom en 2009. Pour plus d’informations, visitez www.afscm.org | contact@afscm.org

A propos de Cartes Bancaires CB
Le Groupement des Cartes Bancaires CB assure la gouvernance du système de paiement (par carte et mobile) et de retrait CB, qui compte 111 banques et établissements de paiements.
CB est l’un des systèmes de paiement leaders en Europe, avec 66,5 M de cartes en circulation, 57 000 DAB, 1,5 M de commerçants, et 12,1 Mds de transactions pour un montant de 592,5 Mds € en 2016. CB, intégrateur d’innovation.
Pour en savoir plus : www.cartes-bancaires.com - @cartesCB

A propos de l’AFMM
Née de la fusion entre l’AFMM (créée en 2005) et l’association SVA+ (créée en 2012), l’AFMM fédère l’ensemble des acteurs du marché́ du paiement sur facture opérateur en France : opérateurs de communications électroniques, éditeurs de service, prestataires techniques, et les groupements représentatifs de ces acteurs, désireux d’autoréguler, de promouvoir et de développer les solutions multi-opérateurs de paiement sur facture.
Plus d’informations sur : www.afmm.fr @MyAFMM

A propos de App Annie
App Annie fournit les données et insights les plus fiables du marché – téléchargements, revenus, données d’usage et démographiques, marketing – sur plus de 6 millions d’applis pour accompagner les entreprises dans leurs stratégies Mobile. Plus de 50% des revenus des app stores sont générés par l’ensemble des clients d’App Annie et plus de 800 000 professionnels utilisent chaque jour la plateforme App Annie, qui est aujourd’hui la référence incontournable dans l’App Economie mondiale. La société a son siège à San Francisco, emploie 450 employés et compte 15 bureaux dans le monde, 4 en Europe, dont un centre de R&D. App Annie a levé 157 millions de dollars auprès d’investisseurs tels qu’e.Ventures, Greenspring Associates, Greycroft Partners, IDG Capital Partners, Institutional Venture Partners et Sequoia Capital.

Pour en savoir plus: www.appannie.com/fr

Top