Big Moustache lance sa premiere operation de financement participatif avec Ulule pour le premier barbier ambulant

Retour à la liste

big-moustache.png

Big Moustache lance sa première opération de financement participatif avec Ulule pour le premier barbier ambulant !

 

Big Moustache, service de livraison à domicile de “box” dédiées au rasage, lance une collecte de 13 000€ du 1er au 30 avril 2015 sur la plateforme de crowdfunding Ulule. Cette opération de financement participatif a pour objectif de lancer un projet unique en son genre : le premier barbier ambulant de France.

Un projet décalé : un triporteur comme “truck”

Fidèle à l’image décalée de la marque, le triporteur-barbier permettra, à l’instar des food-trucks, d’accéder de manière non-conventionnelle aux prestations d’un barbier de renom.

Pas besoin d’être un hipster pour “entrer” chez le barbier ambulant de Big Moustache

En créant ce barbier ambulant, Big Moustache souhaite :

Démocratiser la fréquentation des salons. Prendre soin de soi, aller se faire tailler la barbe ou rafraîchir sa coupe ne doit pas être réservé aux hipsters !

Proposer un juste prix : être bien rasé chez soi comme chez le barbier, doit être accessible à tous ! Le barbier ambulant Big Moustache proposera donc une offre simple, rapide et de qualité, au juste prix !

Pourquoi un crowdfunding ?

La phase de restauration initiale a permis de transformer l’assise du triporteur  en une chaise de barbier tout confort.

Le projet de financement participatif permettra notamment de finaliser la restauration en apportant les éléments de rangements nécessaires, le matériel, et également de participer à un premier évènement en tant que barbier ambulant : La Foire de Paris.

Des contreparties pas barbantes

A partir du 1er avril 2015, les internautes pourront contribuer à l’opération dès 5€. Les donateurs bénéficieront de contreparties proposées en fonction des montants : des  badges spécial contributeur, des mois d’abonnements à Big Moustache, des coupes en exclusivité avant le lancement et même des journées de privatisation (Paris ou Régions),

“Nous souhaitons lancer au printemps 2015 notre tout premier barbier ambulant, à l’image de ce qui se fait pour la nourriture avec les food trucks et les ongles avec le nail truck. Nous souhaitons surtout rendre accessible, à qui le veut, les services d’un barbier ou d’un coiffeur, à tout moment”.

Nicolas Gueugnier, fondateur de Big Moustache
Top