1. Accueil
  2. Tips PR
  3. Chouette, le normal n’existe plus !

Chouette, le normal n’existe plus !

On n’ose plus le dire à haute voix. Mais quand même, on dirait bien que cette fois-ci, c’est la bonne, non ?

Alors, côté météo rien n’est sûr, mais côté pandémie et confinement, il semblerait, la vaccination aidant, que nous puissions rapidement sortir “normalement” de chez nous.

Et c’est justement sur ce “normalement” que je souhaite partager quelques idées qui pourraient inspirer vos prochaines communications médiatiques, marketing et internes.

Première idée : l’impact

Après avoir rêvé du monde d’avant qui reviendrait dans le monde d’après (vous me suivez?), après avoir rêvé de ce que l’on ferait “après”, imaginé monts et merveilles, je crois que la vraie question est :

  • qu’avons-nous fait de tout ce temps que les confinements nous ont offert ?

Nous rêvons tous d’avoir du temps pour peindre, courir, voyager, lire, apprendre une nouvelle langue etc. En toute honnêteté, ce temps nous l’avons eu.

Qu’en avons-nous fait ? La réponse n’est pas “rien”. La réponse est dans l’impact que cette manne temporelle a eu sur chacun de nous et, d’un point de vue économique, sur nos entreprises.

Désormais, on a apprivoisé le télétravail
On ne le fantasme plus, on l’a expérimenté et l’équilibre de demain est forcément empreint de cette expérience, mais en partie seulement.

Désormais, on sait qu’avec beaucoup de temps sur les bras, on ne réalise pas forcément tous ses rêves. Ne serait-ce pas la preuve que c’est l’instant et ce qu’on en fait ou pas qui compte ?

En un an, nous avons tous changé. Dans nos modes de travail, notre rapport aux autres, et à nous-mêmes.

Cette évolution a forcément un impact sur votre/ vos produits et services. Elle doit s’entendre dans votre communication :

  • comment vos produits, repensés, sont-ils plus et mieux à l’écoute de vos cibles ?
  • comment avez-vous repensé vos produits ?
  • quelle valeur s’est imposée dans vos RH ?
  • quelle valeur s’est imposée dans votre roadmap produit ?
  • quel impact sur vos priorités (en termes produit, service client, etc.)
  • etc.

Il nous semble essentiel de montrer que nous n’avons pas perdu notre temps, mais que nous avons évolué.

Deuxième idée : tout, sauf normal

Un retour “à la normale” reviendrait à tirer un trait sur les 12/18 derniers mois. Quelle entreprise peut se le permettre ?

Ce serait rudement déprimant, non ?

Ces périodes de confinement ont eu un impact profond sur les individus, les entreprises et plus largement la société. Imaginer la sortie de confinement comme un retour au monde d’avant serait faire preuve d’une amnésie qui risque d’être très mal perçue par vos clients et prospects.

C’est en capitalisant sur l’impact que vous pourrez accompagner vos clients et prospects dans ce nouvel inconnu dont les codes ont été définitivement rebattus par les confinements.

Chacun de nous a besoin de réconfort et de compréhension.

À nos yeux, c’est l’enjeu de la communication de cette fin d’année :

  • nous avons été impactés

  • nos produits également

  • voici comment ils ont évolué et sont désormais mieux adaptés à vos attentes.

Un exemple tout à fait caractéristique :

  • La publicité pour l’Opel Mokka : en 28 s, la reconnaissance de l’impact individuel et collectif et l’adéquation du produit à cette nouvelle donne.

Et du côté de nos clients, sans exhaustivité : 

  • Morning : face à l’hybridation des modes de travail, les stratégies immobilières des entreprises ont évolué. Morning fait évoluer la notion même de coworking pour proposer des solutions « à la carte » aux entreprises dont les besoins et attentes ont également évolué.

  • wilov : la réponse face aux assureurs auto classiques qui ne se sont pas adaptés face à l’immobilisation des véhicules. Pendant plus d’un an, les automobilistes ont payé des factures qui ne représentaient absolument pas leur usage, alors que les modèles à la carte ont rempli pleinement leur mission : transparence, économie et adaptabilité.

  • Cosmo Tech – Le séisme sanitaire a poussé les industriels dans leurs derniers retranchements, les obligeant à réinventer leur digitalisation. Cosmo Tech a adapté ses jumeaux numériques simulables pour leur permettre de naviguer dans les eaux troubles de la complexité et de l’incertitude avec une supply chain désormais plus robuste et résiliente, face aux événements extraordinaires

  • Lyf – La fintech lance le Lyf Lab. L’entreprise décide aujourd’hui de pousser encore plus loin son implication dans le milieu de la culture et de la création en créant le Lyf Lab, un laboratoire dédié à l’art et à la créativité, en collaboration étroite avec de jeunes artistes du monde des arts graphiques

Article précédent
Entrepreneurs, quelles sont les raisons d’intégrer les podcasts dans votre stratégie de communication ?
Article suivant
Evangélisme et Porte-parolat : Deux axes de communication complémentaires

Catégories

Menu