Hostabee a la conquete des Etats-Unis

Retour à la liste

hostabee.png

Après la France, les ruches connectées d’Hostabee partent à la conquête des Etats-Unis

 

Après avoir participé au CES de Las Vegas en 2017 et avec plus de 1500 ruches installées ou en cours d’installation en France, la start-up qui a décidé de sauver les abeilles commence à étendre son activité à l'international

 

Paris, le 3 octobre 2017 - Deux ans après son lancement, Hostabee, précurseur sur le marché de l’agriculture connectée grâce à son module permettant de surveiller l’état de santé des abeilles, part à la conquête des Etats-Unis et propose sa solution aux apiculteurs américains. La start-up a déjà conforté son statut d’entreprise innovante en France en équipant plus de 1500 ruches de son module B-keep dans une vingtaine de villes de l’hexagone - de Paris à Troyes en passant par Caen et Nice -, et sur des sites emblématiques tels que les toits de l’Opéra Garnier. Des ruchers d’entreprises, comme BNP Paribas ou Orange Gardens, ont également été séduits par la solution.

 

Des projets pilotes en Californie et à New York

Après un passage au CES de Las Vegas particulièrement remarqué, l’arrivée de la solution d’Hostabee sur le sol américain vient concrétiser les premières relations nouées lors de l'événement : Maxime Mularz, cofondateur et CEO de la start-up, est allé à la rencontre d’apiculteurs en Californie et d’apiculteurs urbains à New York pour équiper quelques ruches pilotes du module B-keep, et tester la version américaine de la solution d’Hostabee avec les réseaux Sigfox et LoRa.

Ainsi des ruches sont en cours de test en Californie chez Google et dans un rucher comprenant un total de près de 5 000 ruches. Sur la côte Est, se sont les ruches du cimetière de Green Wood à Brooklyn (New-York)  qui ont été équipées du module B-Keep.

L’objectif d’Hostabee est de pouvoir tester sa solution et d’y apporter les ajustements nécessaires pour respecter les normes en vigueur sur le marché américain, notamment concernant la couverture du réseau, les certifications et la réglementation relative à la puissance d’émission… l’ambition d’Hostabee étant d’équiper 5 000 ruches d’ici un an.

"Le succès rencontré par notre technologie auprès des apiculteurs américains nous a contuit à améliorer notre module pour l'adapter aux exigences de ce nouveau marché. Les Etats-Unis représentent un formidable marché et s'inscrivent dans notre stratégie de développement à l'international, avec notamment à moyen terme l'ambition d'être présents en Caroline du Nord et en Caroline du Sud."

Maxime Mularz, CEO d'Hostabee

Si les Etats-Unis représentent un marché important pour Hostabee, il n’est pas le seul et la start-up a déjà commencé à s’implanter en dehors des frontières de l’Hexagone et compte des projets pilotes en cours d’expérimentation au Portugal, Danemark et Luxembourg et également en Nouvelle-Calédonie à Nouméa. Des commandes de modules ont aussi été été enregistrées en Belgique, en Suisse, en Angleterre, en Suède, au Brésil, en Espagne et en Italie. Prochaine étape : la Roumanie !

Top